retraitefonctionnaire.org
- 8413 -

Ces assurances-vie qui proposent de la pierre-papier

Les épargnants peuvent désormais combiner leurs deux placements préférés en un seul, qui est la pierre-papier dans l’assurance-vie. En ce qui concerne la pierre-papier, rappelons que ce sont principalement les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) qui sont les plus demandées, en raison de leur excellent rendement ainsi de la possibilité de diversification qu’elles offrent. Les assurances-vie proposent aussi d’autres produits pierre-papier que sont les organismes de placement collectif immobilier (OPCI) de même que les sociétés civiles immobilières (SCI).

 

Enregistrer, Tirelire, Argent

Quelques exemples d’assurances-vie qui logent des SCPI

Corum Life est une assurance-vie de Corum l’Épargne et intègre dans ses unités de comptes les SCPI du même groupe, CORUM AM. Ces dernières sont CORUM Origin et CORUM XL. Quant à la troisième SCPI de cette société de gestion, Eurion, elle n’est pas encore disponible dans ces produits d’épargne à ce jour.

Les contrats Patrimea Frontière Effiiciente, Patrimea Netlife et Patrimea Premium disposent aussi de SCPI dans leurs supports en UC. Citons entre autres PFO2, Pierre 48, Primopierre, PF Grand Paris, Rivoli Avenir Patrimoine, Edissimmo, Efimmo, Immorente, Actipierre Europe, Epargne Foncière, LF Grand Paris Patrimoine, Ficommerce, Patrimmo Commerce, Primovie, Pierre Plus, Interpierre, Novapierre Allemagne.

D’autres contrats d’assurance-vie font également tirer profit du bon rendement des SCPI. Ce sont Sérénipierre, Shiva Patrimoine et Netlife, dont les SCPI exploitées reprennent celles citées plus haut pour la majorité, en plus des SCPI Valeur Pierre entre autres. Ces produits d’assurance-vie se servent également de la SCI Primonial Capimmo (société civile immobilière).

Vous pouvez vous renseigner sur les différents contrats proposant des SCPI en vous rendant directement auprès des compagnies d’assurance ou en faisant appel à votre conseiller en gestion de patrimoine.

 

Attention au choix limité lors d’une souscription via une assurance-vie

Ce ne sont pas toutes les SCPI qui sont éligibles dans les contrats d’assurance-vie : l’assureur sélectionne en effet celles qu’il juge performantes afin de générer un rendement de qualité en ce qui concerne le contrat proprement dit. Ainsi, ce sont plutôt les SCPI professionnelles que l’on retrouve le plus souvent dans ces produits nouvelle génération.

Autre point à surveiller avant d’investir : les dividendes versés. Dans ce type de montage, c’est l’assureur qui perçoit avant tout les dividendes des SCPI qu’il gère. Il en prélève une partie à titre de rémunération avant de verser le reste (environ 85%) au souscripteur. Il vaut donc mieux demander à l’avance le pourcentage prélevé et réaliser une simulation par rapport à l’investissement en direct afin d’éviter les erreurs de projection.

Quoi qu’il en soit, nombreux sont les avantages que propose ce montage SCPI en assurance-vie. Le plus important demeure la fiscalité. Si les dividendes perçus en direct sont fiscalisés, ceux provenant des SCPI dans ce produit d’épargne sont plutôt déductibles des revenus imposables de l’épargnant.

Parmi les autres avantages de la souscription à travers l’assurance-vie : le prix de la part qui subit une décote et le délai de jouissance raccourci – celui-ci est généralement d’un mois.

 

Les SCPI en assurance-vie : pour qui ?

Si vous souhaitez épargner sur le long terme, les SCPI dans une assurance-vie vous rapporteront un bon rendement. Cependant, sachez que vous ne profiterez pas immédiatement des dividendes puisqu’ils seront bloqués quelques temps – en fonction de la durée de détention de votre contrat.  Toujours est-il que les SCPI doivent être conservées sur une durée moyenne de 8 ans, période pendant laquelle le contrat génèrera aussi les meilleurs avantages, dont la fiscalité que nous venons d’aborder. Ainsi, détenir des SCPI tout en défiscalisant est tout à fait possible avec cette option, en plus de capitaliser ou de préparer efficacement votre retraite.

Si vous souhaitez plutôt jouir immédiatement de vos dividendes, vous opterez pour la souscription en direct.